SECTION 13FM

IL N'Y A PAS QUE AMAZON.COM OU BOOKING.COM DANS LA VIE !

Beausoleil: le maire visé par une enquête pour détournement de fonds publics et favoritisme

Gerard Spinelli 1644653

En 2009 déjà, Gérard Spinelli s’était retrouvé au coeur de l’affaire Odéon. Il avait été relaxé par la cour d’appel.

Lundi, le maire de BeausoleilGérard Spinelli, a été placé en garde à vue dans le cadre d’une affaire pour détournement de fonds publics et favoritisme. Selon le quotidien Nice-Matinles policiers sont venus au domicile de l’édile pour une perquisition.

Un repas au cœur de sa garde à vue

Pendant une partie de la journée, le maire a dû répondre aux questions des enquêteurs. En fin d’après-midi, Gérard Spinelli a pu regagner son domicile sans poursuite.

Le parquet de Nice continue tout de même les investigations. Selon le quotidien local, le parquet confirme que « plusieurs auditions ont été réalisées cette semaine dans le cadre d’une enquête pour des faits présumés de détournement de fonds publics et de favoritisme au détriment de la commune de Beausoleil ».

L’avocat du maire de Beausoleil défend son client: « On ne parle pas de millions d’euros mais de frais de bouche. D’un repas principalement, ou plus exactement d’un gâteau servi à la fin de ce repas », a-t-il confié à nos confrères de Nice-Matin.

Relaxé dans l’affaire Odéon

Toujours d’après Nice-Matinles enquêteurs chercheraient à vérifier des informations sur l’organisation d’un dîner qui remonte à avril 2017, au Café de Paris à Monaco, pour fêter le nouvel an thaïlandais, la femme du premier magistrat en étant originaire. Un repas qui n’aurait pas été payé par le maire, mais pas l’association les Amis d’Alba.

Ce n’est pas la première fois que Gérard Spinelli est visé par une enquête. Il y a 15 ans, en 2009, il était au cœur d’une affaire politico-judiciaire. Déjà maire à cette époque, il avait passé 24 jours en prison pour avoir touché de l’argent pour que la construction de la tour Odéon, à la limite de sa commune et de Monaco, se déroule pour le mieux.

Gérard Spinelli avait été innocenté en première instance, et relaxé par la cour d’appel d’Aix-en-Provence.

Partager sur :